Qu’est-ce que l’alternance ?

10.05.2022

La formation en alternance réside dans le fait qu’un étudiant partage son temps entre de l’apprentissage théorique dispensé dans un établissement scolaire et de la pratique en entreprise. L’alternance permet donc de rapprocher plus rapidement les étudiants du monde de l’entreprise. Ce système d’éducation unique est en forte croissance car les jeunes diplômés en alternance bénéficient d’un taux d’insertion dans la vie active bien plus élevé que la moyenne : un véritable tremplin vers l’autonomie et l’emploi !

Et vous, seriez-vous prêts à vous lancer ? Nous vous en donnons l’opportunité » grâce à notre Programme grande école à Paris

C’est quoi un contrat en alternance ?

La spécificité de l’alternance est de constituer une formation qui, comme son nom l’indique, alterne entre cours théorique à l’école et travail pratique en entreprise. La formation en alternance est toujours liée à un public spécifique et comporte un objectif précis, car le travail en entreprise doit être lié aux cours suivis. Elle permet donc de s’adapter progressivement au monde de l’entreprise pour devenir un véritable professionnel opérationnel bénéficiant d’une expérience reconnue.

L’alternance est formalisée par un contrat tripartite signé par l’étudiant alternant, l’entreprise qui l’accueille pour sa formation pratique et l’école ou l’établissement dans lequel il suit sa formation théorique.

Les étudiants en alternance possèdent une double casquette : ils conservent en effet leur statut d’étudiant mais sont aussi salariés au sein de leur entreprise d’accueil et bénéficient à ce titre d’un véritable contrat de travail.

L’alternance permet enfin de bénéficier de la gratuité des frais de formation, pris en charge par l’employeur, tout en percevant une rémunération.

Pourquoi prendre en alternance ?

Le recrutement d’un salarié en alternance présente de nombreux avantages pour l’entreprise. L’alternance permet tout d’abord à l’employeur de former précisément sa recrue au savoir-faire de l’entreprise et d’accompagner son évolution. L’alternant peut ainsi acquérir des compétences spécifiques qui répondent exactement aux besoins de l’employeur.

L’alternance permet également de répondre à des problématiques de recrutement dans certains secteurs d’activités touchés par la pénurie de candidats, comme le numérique, la santé ou la restauration. Recruter un jeune en alternance est ainsi un moyen de faire face au manque de candidatures.

L’embauche d’un alternant est aussi un moyen souple d’anticiper la croissance de l’entreprise sans risquer de la fragiliser financièrement. Les contrats en alternance sont en effet moins rémunérés que les contrats de droit commun, en compensation de l’effort de formation assuré par l’employeur. L’alternant n’est par ailleurs pas comptabilisé dans les effectifs de l’entreprise, ce qui permet à cette dernière de réaliser des économies supplémentaires (grâce notamment à l’exonération des cotisations salariales).

Quelle est la différence entre l’apprentissage et l’alternance ?

Il ne faut pas confondre alternance et apprentissage : l’apprentissage est simplement l’un des deux contrats que l’on peut choisir si l’on souhaite se former en alternance.

Il existe en France deux contrats de formation en alternance : le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation. L’apprentissage relève de la formation initiale et est validé par un diplôme. La professionnalisation relève en revanche de la formation continue et son but est d’obtenir une qualification. Les principales différences entre les contrats sont : la durée du contrat, l’âge de l’alternant, la quantité de formation théorique et la rémunération. L’apprentissage s’adresse plutôt aux étudiants en enseignement secondaire ou supérieur tandis que le contrat de professionnalisation concerne davantage les jeunes pas ou peu qualifiés.

Le contrat d’apprentissage est un contrat à durée limitée (CDL) ou à durée indéterminée (CDI) qui permet d’obtenir un diplôme d’État (du CAP dès le lycée au BAC+5) ou un titre à finalité professionnelle délivré par l’État. Il s’adresse à tout jeune entre 16 et 29 ans révolus, mais peut toutefois s’obtenir après 30 ans dans certains cas (travailleur handicapé, sportif de haut niveau, projet de création ou de reprise d’entreprise nécessitant le diplôme préparé).

Le contrat de professionnalisation a pour objectif d’acquérir une qualification professionnelle reconnue (diplôme ou titre professionnel) dans le cadre d’un projet d’insertion ou de retour à l’emploi.  Il s’adresse aux jeunes âgés de 16 à 25 ans ou aux demandeurs d’emploi de 26 ans et plus.

Quelle est la durée d’une alternance ?

La durée d’un contrat d’apprentissage est égale à celle de la formation professionnelle préparant à la qualification qui fait l’objet du contrat. Elle dépend donc de la durée nécessaire à la préparation et à la validation du diplôme.

Il existe cependant une différence entre le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation. La durée du contrat d’apprentissage s’échelonne en effet entre 6 mois et 4 ans. La durée maximale du contrat de professionnalisation est en revanche généralement de 12 mois mais peut atteindre 24 mois dans certains cas (jeunes âgés de 16 à 25 ans sans qualification, bénéficiaires de minima sociaux ou de contrat unique d’insertion). La durée peut également être prolongée si un accord de branche ou un accord collectif interprofessionnel l’a prévu.

Quel salaire pour un contrat en alternance ?

Les contrats en alternance sont moins rémunérés que les contrats de travail ordinaires, mais il faut tenir compte du fait que l’employeur prend également en charge le coût de la formation. La rémunération est par ailleurs variable selon l’âge, le niveau de formation et le type de contrat signé avec l’entreprise.

Dans le cadre de l’apprentissage, la rémunération varie de 27% du SMIC (soit 419,74 € brut) pour un apprenti âgé de moins de 18 ans en première année à 100% du SMIC (soit 1 554,58 € brut) pour un apprenti âgé de 21 ans et plus en troisième année.

Dans le cadre du contrat de professionnalisation, la rémunération varie de 55% du SMIC (soit 855,02 € brut) pour un salarié âgé de moins de 21 ans à au moins le SMIC ou 85% de la rémunération minimale conventionnelle pour un salarié âgé de 26 ans et plus.

Le programme grande école de l’EDC Business School propose de nombreuses formations en alternance d’une durée de 2 ans (24 mois) : entrepreneuriat et innovation, audit et contrôle de gestion, finance d’entreprise, marketing digital, management commercial et business développement, e-business & transformation digitale, ressources humaines et transformation des organisations, management du luxe. Une solution parfaitement adaptée aux candidats désireux d’acquérir rapidement des compétences managériales adaptées au monde de l’entreprise.

 

      Participer à un événement

      Évenement