20220120114253 EDC PARIS BUSINESS SCHOOL LOGO MONOCHROME BLEU

Participer à un événement

Évenement

Qu’il s’agisse de lancer un nouveau produit, d’agrandir une équipe ou de travailler sur plusieurs projets simultanément, la gestion efficace des projets est essentielle à la réussite des startups. Dans ce but, disposer des bons outils de gestion de projet peut faire toute la différence. Du suivi des tâches à la collaboration en équipe, quelles sont les fonctionnalités indispensables qui constituent de vraies valeurs ajoutées ? Si l’entrepreneuriat vous tente, découvrez notre Master of Science M.Sc In – Entrepreneuriat & Innovation et apprenez les compétences essentielles et le savoir-faire du monde de lentreprise.

 

Qu’est-ce qu’on entend par outils de pilotage dans un projet ? 

 

Les outils de pilotage de projet rassemblent l’ensemble des méthodes, logiciels ou systèmes utilisés pour gérer, suivre et diriger le projet tout au long de son cycle de vie. Ces outils permettent aux chefs de projet et aux équipes de planifier, exécuter, surveiller et clôturer leurs projets efficacement.

Les principaux outils utilisés concernent les logiciels de gestion de projet, les tableaux de bord et outils de reporting, les outils de communication collaborative, les logiciels de gestion des ressources et les outils de gestion des risques.

L’objectif principal des outils de pilotage est de garantir que le projet soit livré dans les délais, respecte le budget, atteigne les objectifs fixés et réponde aux attentes des parties prenantes. Ils jouent un rôle crucial dans la réussite des projets en offrant la visibilité nécessaire pour prendre des décisions éclairées et ajuster les plans si besoin.

L’importance d’un tableau de pilotage (ou tableau de bord de gestion) pour commencer un business est considérable, car il offre une vue consolidée et en temps réel des indicateurs clés de performance (KPIs) et des métriques essentielles à la prise de décision.

Un tableau de pilotage de la performance bénéficie de données actualisées, y compris des informations sur les ventes, les dépenses, le cash flow et d’autres indicateurs financiers clés. En fournissant un accès rapide à des données pertinentes, il aide les dirigeants d’entreprise à prendre des décisions éclairées et opportunes, que ce soit pour des ajustements stratégiques, des investissements ou des corrections de cap en réponse à des performances en dessous des attentes.

Grâce à la surveillance continue des performances et des indicateurs clés, un tableau de pilotage permet d’identifier rapidement les problèmes et les écarts par rapport aux prévisions, donnant l’opportunité de réagir promptement avant que ces problèmes ne deviennent plus graves. Il aide également à fixer des objectifs clairs et à mesurer les performances de l’entreprise par rapport à ces objectifs, encourageant ainsi l’équipe à se concentrer sur ce qui est important pour la croissance et le succès de l’entreprise.

 

Types d’indicateurs de pilotage de la performance

 

Les indicateurs de pilotage de la performance varient en fonction de l’industrie, de l’entreprise et du département concerné, mais ils peuvent généralement être classés en plusieurs catégories.

 

Type 1 : Les indicateurs financiers

Ils mesurent la performance économique de l’entreprise. Ils incluent le chiffre d’affaires, le bénéfice net, la marge brute, le retour sur investissement (ROI), la valeur actuelle nette (VAN), le taux de croissance des revenus et le ratio d’endettement, entre autres.

 

Type 2 : Les indicateurs de performance client

Ils évaluent la satisfaction et la fidélité des clients, ainsi que la performance de l’entreprise du point de vue du client. Ils peuvent inclure le Net Promoter Score (NPS), le taux de satisfaction client, le taux de rétention client, le temps de réponse au service client et le coût d’acquisition du client.

 

Type 3 : Les indicateurs de performance opérationnelle

Ils mesurent l’efficacité et l’efficience des opérations de l’entreprise. Exemples : la productivité des employés, la qualité des produits, le temps de cycle, le taux de rendement synthétique (TRS) et les niveaux de stock.

 

Type 4 : Les indicateurs de performance des employés

Ces KPIs évaluent l’efficacité, l’engagement, et la satisfaction des employés. Ils incluent le taux de turnover, le taux d’absentéisme, le nombre de formations suivies par employé et l’évaluation des performances.

 

Type 5 : Les indicateurs de performance sociale et environnementale

Ils évaluent l’efficacité des systèmes d’information et de la technologie au sein de l’entreprise. Exemples : le temps de disponibilité des systèmes, le coût total de possession (TCO) des solutions IT, la sécurité des données et le taux de réussite des projets IT.

 

Quels sont les outils de pilotage les plus utilisés dans une startup ?

 

Outil 1 : Trello

Un outil de gestion de projet basé sur le système Kanban, idéal pour organiser les tâches, suivre les progrès et faciliter la collaboration au sein des équipes. Il est très apprécié pour sa simplicité et sa flexibilité.

 

Outil 2 : Asana

Un autre outil de gestion de projet populaire qui permet de planifier et de structurer le travail de manière à ce que les équipes sachent ce qu’elles doivent faire, pourquoi c’est important et comment le faire.

 

Outil 3 : Slack

Une plateforme de communication d’équipe qui facilite l’échange rapide d’informations, l’intégration avec d’autres outils de gestion de projet et de suivi des tâches, améliorant ainsi l’efficacité de la communication interne.

 

Outil 4 : Google Analytics

Un outil essentiel pour le suivi des performances du site web et de l’application mobile, offrant des insights sur le trafic, le comportement des utilisateurs, et l’efficacité des campagnes marketing.

 

Outil 5 : Salesforce

Une plateforme de gestion de la relation client (CRM) qui aide les startups à suivre toutes les interactions avec les clients et prospects, optimisant les efforts de vente et de marketing.

 

Outil 6 : Mailchimp

Un outil de marketing par email qui permet aux startups de créer, d’envoyer et de suivre des campagnes d’emailing, essentiel pour le développement des relations clients et la croissance de l’audience.

 

Comment choisir les meilleurs outils de pilotage pour votre entreprise ?

 

Choisir les meilleurs outils de pilotage nécessite une évaluation minutieuse des besoins spécifiques de l’entreprise, des objectifs à atteindre et des défis opérationnels à surmonter. La sélection doit se baser sur la recherche d’outils offrant les fonctionnalités essentielles pour la gestion des projets, des équipes, des finances et des relations clients, tout en présentant une interface utilisateur intuitive qui facilite l’adoption par tous les membres de l’équipe.

L’évolutivité est un critère crucial ; les outils choisis doivent pouvoir s’adapter à la croissance de l’entreprise et offrir des options de personnalisation pour répondre aux besoins changeants. La capacité à s’intégrer avec d’autres logiciels et outils déjà utilisés est également essentielle, nécessitant ainsi de vérifier la disponibilité d’APIs ou de connecteurs pour faciliter cette intégration et automatiser les flux de travail.

L’analyse des coûts implique de comparer les structures de prix et d’être vigilant quant aux coûts supplémentaires, tels que ceux associés à l’ajout d’utilisateurs, aux intégrations ou aux formations. La sécurité et la conformité des données doivent enfin être garanties par les outils sélectionnés, qui doivent offrir des fonctionnalités robustes de protection des données et respecter les réglementations en vigueur.

 

Vous avez des idées, des projets et vous souhaitez vous lancer ? Suivez notre Master of Science M.Sc In – Entrepreneuriat & Innovation pour maximiser vos chances de réussite en bénéficiant d’un accompagnement premium.