Participer à un événement

Évenement

Audit interne et externe : quelles différences ?

13.04.2023

Audit interne et externe : quelles différences ?

L’audit est une pratique courante dans le monde des entreprises. Il permet d’évaluer la performance et la conformité d’une organisation, d’un processus ou d’un projet par rapport aux normes, aux réglementations et aux meilleures pratiques en vigueur. Deux types d’audit sont généralement utilisés dans les entreprises : l’audit interne et l’audit externe. Bien que ces deux activités partagent des similitudes, elles présentent également des différences significatives en termes de rôles, de responsabilités, d’objectifs et de méthodes utilisées.  Le métier d’auditeur vous tente ? Découvrez notre Master of Science in Audit et Contrôle de Gestion pour vous former aux disciplines comptables et au contrôle financier.

 

Quel est le rôle de l’auditeur ?

 

Le rôle d’un auditeur est de mener des évaluations impartiales et objectives pour aider à assurer que les opérations financières et comptables de l’entreprise sont conformes aux règles et règlementations en vigueur.

Un auditeur peut être interne ou externe. L’auditeur interne travaille pour l’entreprise et il est à ce titre chargé de la surveillance continue des processus internes de l’entreprise. L’auditeur externe est en revanche engagé par une entreprise indépendante pour auditer ses processus et fournir une évaluation objective de ses performances.

Dans les deux cas, l’auditeur utilise des outils et des techniques d’audit pour évaluer les risques et les vulnérabilités de l’entreprise, ainsi que pour identifier les opportunités d’amélioration. Les auditeurs évaluent également les contrôles internes de l’entreprise pour s’assurer que ses actifs sont correctement protégés contre les fraudes, les erreurs et les abus.

L’objectif principal de l’audit est de fournir une assurance raisonnable que les états financiers et les informations présentées par l’entreprise sont exacts et conformes aux normes en vigueur. L’auditeur joue donc un rôle crucial dans la protection des investisseurs et des parties prenantes de l’entreprise.

 

Qu’est-ce qu’un auditeur interne ?

 

L’audit interne désigne le service qui, au sein d’une entreprise, surveille l’efficacité de ses processus et de ses contrôles. La fonction d’audit interne est particulièrement nécessaire dans les grandes organisations où les processus sont très complexes et où il est plus facile de constater des défaillances de processus et des violations de contrôle.

L’auditeur interne est d’abord, contrairement à l’auditeur externe, un salarié de l’entreprise. Il est chargé d’évaluer les activités et les opérations de l’entreprise pour s’assurer que toutes les normes et les procédures internes sont respectées. Cette fonction est donc essentielle pour garantir l’intégrité, la transparence et la conformité des activités de l’entreprise.

Les auditeurs internes sont chargés de vérifier les documents financiers, les politiques internes et les procédures opérationnelles pour s’assurer que toutes les activités de l’entreprise sont légales et conformes aux normes en vigueur. Ils évaluent également les risques liés aux activités de l’entreprise et proposent des solutions pour réduire ces risques.

Pour être un auditeur interne efficace, il faut avoir une compréhension approfondie des normes et des procédures en vigueur dans l’entreprise. Il faut également posséder des compétences en matière d’analyse financière et de gestion des risques. Les auditeurs internes doivent être objectifs, indépendants et avoir une grande intégrité pour assurer l’exactitude et la véracité de leurs conclusions.

 

Qu’est-ce qu’un auditeur externe ?

 

Un audit externe est un examen effectué par un comptable professionnel agréé (CPA) indépendant. Ce type d’audit est le plus souvent destiné à produire une certification des états financiers d’une entité. Cette certification est exigée par certains investisseurs et prêteurs, ainsi que par toutes les entreprises cotées en bourse.

L’auditeur externe est un professionnel qui est chargé d’examiner les états financiers d’une entreprise pour s’assurer de leur exactitude et de leur conformité aux normes comptables et fiscales en vigueur. Contrairement à l’auditeur interne qui travaille au sein de l’entreprise, l’auditeur externe est un prestataire de services indépendant qui est engagé par l’entreprise pour effectuer cette tâche.

L’auditeur externe effectue des vérifications sur les livres de comptes, les factures et les documents financiers de l’entreprise pour s’assurer que toutes les transactions sont correctement enregistrées. Il examine également les processus de contrôle interne de l’entreprise pour évaluer leur efficacité et leur fiabilité.

L’objectif principal de l’auditeur externe est de fournir l’assurance indépendante et objective que les états financiers de l’entreprise reflètent fidèlement sa situation financière, ses performances et ses flux de trésorerie. Cette assurance est importante pour les actionnaires, les créanciers, les fournisseurs et les autres parties prenantes de l’entreprise qui ont besoin de ces informations pour prendre des décisions financières éclairées.

L’auditeur externe doit être impartial, objectif et posséder une solide expertise en matière de comptabilité et de finance. Il doit également être en mesure de travailler en étroite collaboration avec l’entreprise pour comprendre ses activités, ses risques et ses défis.

 

Audit interne ou audit externe : lequel est le meilleur ?

Il existe tout d’abord de nombreuses différences entre les fonctions d’audit interne et d’audit externe :

  • Les auditeurs internes sont des employés de l’entreprise, tandis que les auditeurs externes travaillent pour un cabinet d’audit externe et sont nommés par un vote des actionnaires.

  • Les auditeurs internes sont responsables devant la direction, tandis que les auditeurs externes sont responsables devant les actionnaires.

  • Les rapports d’audit interne sont utilisés par la direction, tandis que les rapports d’audit externe sont utilisés par les investisseurs, les créanciers et les prêteurs.

  • Les auditeurs internes examinent les questions liées aux pratiques commerciales et aux risques de l’entreprise, tandis que les auditeurs externes examinent les documents financiers et émettent un avis sur les états financiers de l’entreprise.

  • Les audits internes sont réalisés tout au long de l’année, tandis que les auditeurs externes ne réalisent qu’un seul audit annuel. Si le client est une société cotée en bourse, les auditeurs externes fourniront également des services d’examen trois fois par an.

 

Aucun de ces audits n’est donc « meilleur » que l’autre. En réalité, ces deux types d’audit ont des objectifs différents et complémentaires pour garantir la conformité et la transparence des activités d’une entreprise. L’audit interne sera appliqué pour évaluer la conformité aux politiques internes de l’entreprise et améliorer les processus opérationnels, tandis que l’audit externe permettra de garantir le respect des normes comptables et fiscales en vigueur. Le choix entre l’audit interne et externe dépendra donc des besoins spécifiques de l’entreprise et des objectifs de l’audit.

 

Vous souhaitez exercer des fonctions transversales et managériales pour participer aux décisions financières stratégiques de l’entreprise ? Découvrez notre  Master of Science in Audit et Contrôle de Gestion  et développez vos capacités analytiques pour atteindre vos objectifs.

    Participer à un événement

    Évenement