INFORMATIONS – ADMISSIONS : +33 (0)1 46 93 02 70

Inspeer, Chercheurs et Entrepreneurs d’un monde qui change !

INovations Société et ProcEssus EntrepReneuriaux

Objectifs :

Le groupe ambitionne de construire un dialogue entre académiques et entrepreneurs pour favoriser l’échange de bonnes pratiques et conduire des recherches pertinentes dans un monde contemporain où les notions de profils et pratiques d’entrepreneurs, de structuration des organisations, de proximité et d’environnement, sont revisitées.  

Dans un contexte global où les start-ups fleurissent, où les pouvoirs publics créent des statuts et législations favorisant l’innovation (JEI, spin off académique), où les entrepreneurs affichent des questionnements quant au sens de leur activité et où les territoires facilitent la mise en place d’écosystèmes entrepreneuriaux, qu’en est-il des caractéristiques individuelles des porteurs, de leurs relations avec l’environnement, de leurs bonnes pratiques, de leur vision stratégique et de la structuration de leur entreprise ?

On note en particulier des éléments de contingence qui seront les bases des programmes de recherche du groupe :

  • Evolutions des profils, lifestyle (Gomez-Breysse, 2016), de nécessité (Fayolle et Nakara, 2012), féminin (Lewis et al. 2017), handicap (Renko et al. 2016), et plus largement entrepreneuriat inclusif ;
  • Accélération de la digitalisation (Sussan et Acs, 2017 ; Nambisan, 2017)
  • Création de nouveaux écosystèmes entrepreneuriaux (Audretsch et Link, 2017 ; Theodoraki et al. 2018), d’outils ou espaces entrepreneuriaux type Fablabs.
  • Evolution des processus d’innovation (open innovation, Chesbrough, 2006, 2018 ; Spender et al. 2017).

 

Pourquoi le processus entrepreneurial comme cadre ?

L’étude récente sur les sujets porteurs en entrepreneuriat (2018) affiche le processus entrepreneurial comme le thème n°1 à étudier selon les enseignants publiant entre 2014 et 2017 dans les revues les plus reconnues de la discipline (ETP, ISBJ, JBV, JSBM, SBE). Au-delà de ce petit clin d’œil, la littérature souligne qu’à l’origine de toute création et développement d’une entreprise, il y a une série de comportements et d’interactions qui doivent être réussis pour développer l’activité entrepreneuriale et que dans cette mesure considérer l’entrepreneuriat sous l’angle du processus entrepreneurial permet de répondre à des questions majeures (Davidsson, 2005 ; Van der Zwan et Thurik 2017). Le processus entrepreneurial étant considéré comme la capacité à organiser l’activité entrepreneuriale et résultant d’interactions entre le profil de l’entrepreneur, ses pratiques, la structuration de son organisation en fonction de sa vision stratégique et son environnement, que ce soit en phase de création ou de développement (Gartner, 1985 ; Verstraete, 2002 ; Kuratko et al. 2015)   Ces comportements et interactions sont largement perméables au contexte (Welter, 2011) et dépendent de plusieurs variables telles que : démographiques, notamment avec l’arrivée de nouveaux profils d’entrepreneurs (Jaouen et Lasch, 2015 ; Audretsch et al.2017) et leur capacité à découvrir et exploiter une opportunité (Shane et Venkataraman, 2000 ; Arentz et al. 2013), ainsi que des relations développées au sein de ce que nous appelons désormais l’écosystème (Isenberg, 2011 ; Stam, 2015 ; Spigel, 2017).

Comment ?

Pour mesurer les changements effectifs sur le processus entrepreneurial, le groupe souhaite développer plusieurs orientations de travail et suggère :

  • d’intégrer Enseignants chercheurs et praticiens dans la construction des problématiques à développer pour bâtir des projets à vocation académique et managériale,
  • de construire des programmes de recherche collaboratif inter-institutions, inter-régions pour draîner de large panel,
  • et de proposer des numéros spéciaux dans des revues classées.

Responsables du groupe :

Marie GOMEZ-BREYSSE (EDC Paris), Annabelle JAOUEN (MBS) , Marion POLGE (Université de Montpellier), Christina THEODORAKI (TBS)

Pour nous rejoindre :

Cliquez sur le lien suivant pour remplir le formulaire :

Remplir le formulaire