INFORMATIONS – ADMISSIONS : +33 (0)1 46 93 02 70 concours@edcparis.edu

Devenir partenaire

Ils témoignent

Workshop « Etude de marché » pour des entrepreneurs, animé par EDC Paris BS à la Mairie de Courbevoie

ils-tmoignent

workshop-laquonbspetude-de-marchnbspraquo-pour-des-entrepreneurs-anim-par-edc-paris-bs-la-mairie-de-courbevoie

Dans le cadre de notre partenariat avec la Mairie de Courbevoie, EDC Paris BS a été conviée le 18 octobre 2016 à l’un de leurs ateliers. Devant une assemblée d’une cinquantaine de créateurs ou futurs créateurs d’entreprise, Ian CORNS, enseignant EDC Paris BS a animé l’atelier « réaliser son étude de marché : étudier la concurrence et mieux se positionner ».

Missions de consulting

Cet atelier s’est poursuivi par la présentation de nos missions de consulting en étude de marché, création d’entreprise et développement à l’international à ces futurs porteurs de projet.

Ces missions sont un élément clé du programme de l’école. Elles sont encadrées par une chef d’entreprise, un porteur de projet et un enseignant. Ces missions sensibilisent les étudiants aux enjeux et aux méthodes de l’entrepreneuriat et des étapes à parcourir pour la réalisation d’un projet. Les étudiants, par groupe, sont chargés d’apporter des solutions opérationnelles et stratégiques à une problématique.

De nombreuses personnes présentes envisagent de nous confier leurs projets.

mairie courbevoie 1

 

 

 

Parcours Étudiant – Salarié | Portrait croisé de T.Jouanny (Responsable Produit) et D.Lalande (Directrice Marketing) de Mitsubishi Motors Automobiles France

ils-tmoignent

parcours-tudiant-salari-portrait-crois-de-tjouanny-responsable-produit-et-dlalande-directrice-marketing-de-mitsubishi-motors-automobiles-france

Quel poste occupez-vous aujourd’hui ?

Delphine Lalande : Directrice Marketing de MMAF, l’importateur de la marque Mitsubishi Motors en France. A ce titre, j’ai sous ma responsabilité les activités Produit, Communication, Logistique et Achats de véhicules neufs.

Thomas Jouanny : Responsable produit chez MMAF. A ce titre, je suis en charge de la gestion des véhicules de la gamme Mitsubishi Motors. Sous la direction de Delphine Lalande, je m’occupe du lancement des nouveaux véhicules de la marque en France, la définition des gammes de produits, le pilotage de la politique tarifaire, les projets de séries spéciales, le suivi des prix de transfert, la veille concurrentielle, les reportings concernant le marché, etc.

Thomas Jouanny, Pourquoi avez-vous fait le choix du parcours étudiant salarié ?

Le choix du parcours étudiant-salarié a avant tout été rendu possible  grâce à EDC Paris BS et son équipe pédagogique.

Je suis passionné d’automobile depuis mes plus jeunes années. Grâce au réseau d’anciens EDC Paris, j’ai eu l’opportunité de trouver mon stage de pré-spécialisation de 3e année  au sein de l’Entreprise MMAF, importateur des véhicules de la marque Mitsubishi Motors en France. J’ai ainsi saisi l’opportunité de travailler pour un constructeur de renommée mondiale et à l’histoire marquée par de grandes victoires telles que celles au Dakar ou en WRC. 

J’ai eu le plaisir de découvrir une entreprise à taille humaine, donnant des responsabilités fortes à l’ensemble de ses salariés. Ce stage fut très enrichissant et j’ai eu l’occasion de mener un grand nombre de projets. Après avoir effectué mon année de césure au sein de MMAF, venait le moment de reprendre et terminer mon cursus à EDC Paris BS. Aux vues des nombreux projets en cours à la fin de mon stage, je ne pouvais pas me résoudre à quitter l’entreprise. Je me suis donc rapprocher de la direction pédagogique qui m’a offert la possibilité de faire ce parcours étudiant salarié.

En plus de pouvoir continuer à faire un travail passionnant, cette expérience me permet de conjuguer théorie et pratique. J’ai la chance de pouvoir retranscrire dans ma vie professionnelle une grande partie des notions théoriques vues en cours. Et malgré le fait que je ne puisse pas assister à tous les cours, cela me permet de disposer d’un réel avantage par rapport à mes camarades de classe qui suivent un cursus classique. Mes résultats parlent d’eux-mêmes, je pense que c’est une chance et un réel atout pour moi d’avoir l’opportunité de faire ce parcours étudiant salarié. Enfin, un élément qui a fini de me convaincre du bien fondé de ce parcours est l’expérience de plus de trois ans en temps que responsable produit que je pourrai valoriser sur mon CV après l’obtention de mon diplôme en management entrepreneurial d’EDC Paris.

 

Delphine Lalande, pourquoi un étudiant EDC Paris ? Etait-ce un hasard ? Une rencontre ? Un choix ?

Non, ça n’était pas un hasard ! Le lien entre EDC Paris BS et mon Département s’est fait par un ancien élève de l’école, David Dumont (Promo 2003), actuellement Responsable Communication dans mon équipe. Une très bonne initiative ! Concernant le choix de Thomas Jouanny, il s’est imposé : Thomas avait effectué un excellent stage et souhaitait poursuivre son activité avec nous, et nous avions de notre côté un besoin.

Mitsubishi_Motors_SVG_logo

A ce jour, quel bilan faites-vous de cette collaboration ?

Depuis près de 4 ans, nous avons reçu plusieurs stagiaires d’EDC Paris BS pour différentes missions, et je dois dire que les profils sont toujours intéressants, dynamiques et avec une vraie envie d’apprendre. EDC Paris BS s’est imposée comme l’un de nos partenaires clés pour la recherche de profils stagiaires, c’est une collaboration très positive.

Quant au programme salarié qui concerne plus particulièrement Thomas, nous en sommes très satisfait. Cela nécessite pour tous un peu d’organisation, mais ça n’est pas plus mal !

Comment est-elle amenée à se poursuivre ?

Nous continuerons à proposer des missions diverses, autour des métiers du marketing et du commerce, vente et après-vente. Nous avons testé avec un étudiant le parcours salarié, et nous sommes convaincus de son intérêt. Pour cela bien-sûr il faut un étudiant très investi, tant à l’école qu’en entreprise, avec une grande capacité de travail et un sens de l’organisation à toute épreuve ! C’est une excellente façon d’entrer dans la vie active, et d’apprendre à gérer ses priorités.

Pour le programme étudiant salarié de Thomas, l’objectif initiale était aussi si les conditions de permettaient de pouvoir proposer à terme un emploi à Thomas, une fois diplômé. Nous sommes toujours dans le même état d’esprit bien-sûr, et c’est un point dont nous parlerons avec lui en 2016.